CONSTIPATION: Les plantes médicinales vous aident

La constipation consiste en un retard ou une difficulté à évacuer les selles. Elle peut être occasionnelle (voyage, grossesse, etc.) ou chronique. On parle de constipation chronique lorsque le problème dure depuis au moins 6 à 12 mois, avec des symptômes plus ou moins marqués.

La fréquence d’évacuation des selles varie d’une personne à l’autre, allant de 3 fois par jour à 3 fois par semaine. On peut parler de constipation lorsque les selles sont dures, sèches et difficiles à évacuer. En général, cela survient s’il y a moins de 3 selles par semaine.

La constipation peut être soit de transit (ou de progression), c’est-à-dire que les selles stagnent trop longtemps dans le côlon, soit terminale (ou d’évacuation), c’est-à-dire qu’elles s’accumulent dans le rectum. Les 2 problèmes peuvent coexister chez une même personne.

 

La base du traitement de la constipation demeure une diète riche en fibres accompagnée d’eau et d’exercice physique

 

 

1. Laxatifs de lest

 

Les laxatifs de lest ou de masse sont généralement des mucilages: muciloïde hydrophile de psyllium ou méthylcellulose. Ce type de laxatif est le plus doux pour les intestins. En se liant à l’eau, les fibres gonflent, ce qui aide à former des selles molles et volumineuses. Leur volume déclenche le péristaltisme des intestins, qui fait avancer les selles vers le rectum. Cela peut prendre quelques jours avant que l’effet laxatif apparaisse. Il est recommandé de boire l’équivalent de 5 à 10 fois le volume de la quantité de laxatif de lest ingérée.

Effets indésirables possibles : ballonnements, flatulences et crampes. Les intégrer de manière progressive dans l’alimentation limite ces désagréments. 

 

 

 

Graines de Psyllium

 

SP
 

 

Depuis des siècles, le psyllium est utilisé comme laxatif par plusieurs peuples. Il s’agit d’une fibre naturelle soluble (du mucilage) tirée de la graine du plantain. Les autorités médicales reconnaissent son efficacité à soulager la constipation. Le psyllium a un goût fade.

 

L’OMS – Organisation mondiale de la santé – a déclaré que le psyllium est utile pour traiter la constipation et restaurer la régularité du transit intestinal.

 

Elle recommande aussi l’utilisation du psyllium pour ramollir la consistance des selles et faciliter leur passage, par exemple dans les cas d’hémorroïdes, de fissures anales, de diverticulite, après une intervention chirurgicale, pendant la grossesse ou lors des couches, lors d’alitement prolongé et en période de convalescence.

 

La célèbre religieuse bénédictine allemande Hildegarde de Bingen, réputée pour ses talents de guérisseuse et dont les conseils et produits sont encore utilisés avec profit par de nombreuses personnes aujourd’hui, déconseillait par exemple l’usage de la graine de lin pour lutter contre la constipation (car le lin déminéralise et favorise l’ostéoporose). Elle conseillait le psyllium.

 

Contrairement à d’autres laxatifs végétaux comme le séné et la bourdaine, le psyllium n’a aucun effet excitant de la muqueuse.

Il est un véritable lubrifiant des intestins.   

Le psyllium est ce qu’on appelle un laxatif de lest, non assimilable par l’organisme.

 


Nos conseils d’utilisation

Laisser tremper durant quelques minutes 10 g de psyllium dans 100 ml d’eau tiède. Boire sans tarder afin d’éviter que le mélange épaississe et se gélifie. Boire ensuite l’équivalent d’au moins 200 ml d’eau afin d’éviter l’obstruction du tube digestif. Répéter de 1 à 3 fois par jour, au besoin. Augmenter la dose progressivement jusqu’à l’obtention de l’effet désiré.
Il peut être nécessaire de poursuivre le traitement durant au moins 2 à 3 jours avant de bénéficier d’un effet laxatif optimal.

 

Découvrez le Psyllium noir

 

 

Graines de lin

 

SP
 

 

Son mucilage (pectine) explique son effet laxatif. La Commission E et l’ESCOP ((European Scientific Cooperative on Phytotherapy) reconnaissent son efficacité à traiter la constipation chronique.


Nos conseils d’utilisation


– Ajouter 1 c. à table (10 g) de graines entières, écrasées ou broyées grossièrement à un verre d’eau (150 ml minimum) et boire le tout.
– Prendre de 2 à 3 fois par jour. Certaines sources recommandent de les faire tremper le temps qu’elles libèrent leur mucilage, d’autres considèrent qu’elles doivent plutôt gonfler dans les intestins pour être efficaces.
– La graine de lin est plus efficace si elle est d’abord broyée grossièrement (mais pas réduite en poudre). Riche en acides gras polyinsaturés, elle doit être fraîchement broyée pour éviter que ces gras instables ne rancissent (les graines broyées se conservent seulement 1 semaine au réfrigérateur).
– On peut prendre les graines seules ou les ajouter à de la compote de pommes, du lait, du muesli, du gruau, etc.

 

Découvrez les graines de Lin

 

 

2. Laxatifs stimulants 

 

Les laxatifs stimulants agissent directement sur la muqueuse intestinale et l’ensemble des mouvements péristaltiques. Ils diminuent la réabsorption d’eau et d’électrolytes dans le côlon. Les laxatifs stimulants, très irritants pour la muqueuse du côlon, sont utilisés en dernier recours. Ils sont déconseillés en cas de constipation chronique. Ils ne doivent pas être pris pendant plus de 1 ou 2 semaines sans supervision médicale.


Effets indésirables possibles :
crampes abdominales, diarrhée et sensation de brûlure dans le rectum.


Mise en garde.
Le surdosage peut provoquer un syndrome des intestins paresseux par accoutumance, de même que conduire à une baisse des taux de sodium et de potassium sanguins, à une déshydratation et éventuellement à des troubles plus graves.


Avertissement.
Ils sont contre-indiqués aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. 

 

 

 

Séné

 

L’efficacité du séné (Cassia anfustifolia ou Cassia senna) à traiter la constipation, à court terme, est reconnue par les autorités médicales. Le follicule (ou cosse des grains) de séné contient de 2 % à 5,5 % d’anthranoïdes, tandis que les feuilles en contiennent environ 3 %.


Nos conseils d’utilisation

– Folioles: On peut aussi infuser de 0,5 g à 2 g de feuilles de séné dans l’eau tiède pendant 10 minutes.

Prendre une tasse le matin et, au besoin, une tasse au coucher.


– Follicule (Gousse) : infuser, pendant 10 minutes, ½ c. à thé rase de gousses en poudre dans 150 ml d’eau tiède.

Prendre une tasse le matin et, au besoin, une tasse le soir.

 

Découvrez les folioles de Séné

Découvrez les follicules de Séné

 

A découvrir également:

Notre mélange composé maison:

 

 

 

Tisane constipation – Transit intestinal

 

Association de plantes laxatives non irritantes et adoucissantes.

Stimule également la digestion.

 

Composition

Anis vert, Agar agar, Guimauve, Rhubarbe, Romarin, Mauve

Propriétés des graines d’Anis vert

– Carminatif
– Antispasmodique
– Stimulant général
– Stomachique

 

Propriétés de l’Agar agar

– Gélifiant puissant

– Sans goût ni odeur : peut donc s’adapter à tous types de préparations sucrées et salées.

– Riche en sels minéraux et oligo-éléments

– Riche en fibres insolubles : facilite le transit intestinal tout en douceur

– N’apporte quasiment pas de calories, n’est pas digéré par l’estomac

– Intéressant pour une cuisine “minceur” : Réputé pour accélérer la satiété et réduire l’absorption des graisses et sucres consommés en même temps

 

Propriétés de la racine de Guimauve

– Émollient
– Antitussif, expectorant (mucilage)
– Anti-inflammatoire
– Laxatif léger 

 

Propriétés de la Rhubarbe de Chine

– A faible dose : tonique astringent
– Stomachique
– Plus forte dose (0,5 à 2 g) purgatif 

 

Propriétés des feuilles de Romarin

Le romarin se caractérise par son efficacité sur le système digestif. Excellent stimulant hépato-biliaire, il est recommandé dans le cadre de problèmes digestifs : insuffisance hépatique, jaunisse, ballonnements, spasmes digestifs, gastriques et intestinaux.

Draineur, diurétique et dépuratif, il est bénéfique en cas de surcharge pondérale.

Le romarin est un antalgique et analgésique efficace utilisé en usage externe en cas de douleurs musculaires et articulaires, de crampes, lumbagos et contractures.

 

Propriétés des fleurs de Mauve

– Légèrement anti-inflammatoire
– Antitussif
– Laxatif
– Émollient (mucilages)  

 

Découvrez notre Tisane Constipation – Transit intestinal

 

A découvrir également:

 

 

Le triphala

Cette formule Ayurvédique est la plus utilisée en Inde.

TRIPHALA est une composition ayurvédique à parts égales de trois plantes.

Chacune des trois plantes régule l’énergie de l’un des trois doshas : Amalaki pour Pitta, Haritaki pour Vâta, Bibhitaki pour Kâpha.

Selon l’Ayurvéda, la purification des intestins est une préoccupation majeure et un préalable à toute bonne santé.

Le Triphala a un effet laxatif mais ne crée pas de dépendance pas plus qu’il ne perturbe la flore intestinale.
Il régénère le colon et régule la digestion. Il aide à normaliser le métabolisme général et contribue à éliminer les toxines. Source de vitamine C naturelle, c’est également un excellent antioxydant avec des effets toniques.

Il rééduque le colon en nettoyant ses parois, de ce fait celles-ci assimilent mieux les nutriments et vitamines contenus dans les aliments.

Son action bénéfique contribue à la perte de poids grâce à une meilleure élimination des toxines et une reprise de l’énergie.

  La présence d’antioxydants dans la composition du Triphala permet de renforcer les défenses immunitaires de l’organisme,mais également de prévenir le vieillissement et les maladies.

Ceci se remarque notamment dans l’amélioration du tonus et de la couleur de la peau.

Le Triphala ne provoque pas d’accoutumance, il peut être utilisé très régulièrement sans aucun danger.

Le Triphala, utilisé à raison de 4 à 8 gélules le soir selon l’état de constipation purifie et désintoxique l’intestin en douceur et sans l’agresser, l’utilisation de deux gélules à chaque repas midi et soir est régénérant reconstituant et tonifiant.

 

Découvrez le Triphala en gélules

Découvrez le Triphala en poudre

 

 

Mots-clefs : , , ,