GASTRO-ENTERITE: la traiter naturellement

La gastro-entérite est une infection du système digestif qui cause nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Elle est due à une inflammation des parois de l’estomac et de l’intestin. Dans la majorité des cas, elle est de courte durée. Les symptômes surviennent brutalement et disparaissent généralement au bout de 1 à 3 jours.

La gastro-entérite est un terme général qui désigne une multitude d’affections. Dans le langage courant, on parle parfois de « grippe intestinale ».

Ces affections peuvent être provoquées par de nombreux virus,bactéries ou autres micro-organismes (comme les amibes) qui se transmettent principalement par les mains sales, l’eau et les aliments. L’intensité et la durée des symptômes varient selon la cause. Les gastro entérites virales sont de loin les plus fréquentes (plus des deux tiers des cas).

 

Principales causes des gastro-entérites

 

De façon générale les gastro-entérites aiguës ont une origine infectieuse, en particulier dans les collectivités (transmission des germes par l’intermédiaire des mains mal lavées, des aliments, des laitages, par contact avec des matières fécales).

Les autres causes de gastro-entérite sont :

 

– Une intolérance aux aliments, à un ou plusieurs médicaments (digitaline, colchicine, plomb, arsenic, insecticides).

– Une intoxication par des amibiase, ou des lambliase (parasite).

– Une intoxication par des champignons vénéneux.

– L’intolérance à certains glucides (disaccharides).

– Une intolérance aux poissons (bonito, thon, etc.) entraînant en plus de l’urticaire et nécessitant un traitement antihistaminique (traitement à base de médicaments agissant contre l’histamine)

 

Principaux symptômes de la gastro-entérite

 

La période d’incubation (délai entre le contact avec le germe et la première apparition des symptômes) variable suivant les germes.

 

     – Sensation de malaise parfois intense, accompagnée de sueur et de chaud-froid, parfois de fièvre

     – Nausées et vomissements d’apparition brutale et d’intensité varie suivant les individus

     – Douleurs abdominales, douleurs gastriques (au niveau de l’estomac)

     – Diarrhée.

 

Traitements naturels pour lutter contre la gastro-entérite

 

 

Les huiles essentielles

 

Chez les Adultes : Dominique Baudoux recommande la prise de 3 capsules OLEOCAPS n°2 trois fois par jour pendant trois jours puis deux capsules trois fois par jour pendant quatre jours encore.

En complément, on masse 12 gouttes d’Aromaforce Friction sur le ventre, six à huit fois par jour pendant cinq jours.

Chez les Enfants (8 à 12 ans): Dominique Baudoux invite à prendre 2 capsules OLEOCAPS n°2, trois fois par jour pendant cinq jours.

On masse également 8 gouttes d’Aromaforce Friction sur le ventre 6 à 8 fois par jour.

 

        Voir également notre article:

GASTRO-ENTERITE? Les huiles essentielles sont là! 

 

 

Les Probiotiques

 

Les probiotiques sont des micro-organismes utiles pour notre flore intestinale. Leur consommation peut réduire la durée et l’intensité des symptômes de la gastro entérite. Les souches efficaces en cas de gastroe ntérite aiguë sont les lactobacilles (notamment Lactobacillus caseii GG etLactobacillus reuteri) et la levure Saccharomyces boulardii. En outre, les probiotiques peuvent réduire les risques de contracter une diarrhée infectieuse (rotavirusE.  coliturista), tant chez les enfants que les adultes. 

 

La Phytothérapie

 

Psyllium (Plantago sp.)

Le Psyllium peut être utile pour réduire la diarrhée. En effet, comme le mucilage qu’il contient absorbe l’eau dans l’intestin, il rend les selles plus consistantes. Comme le psyllium ralentit également la vidange de l’estomac et de l’intestin, il permet à l’organisme de réabsorber plus d’eau. Des résultats positifs ont été obtenus auprès de personnes ayant une diarrhée causée par la prise de certains médicaments ou atteintes d’incontinence fécale.

Dosage
Prendre de 10 g à 30 g par jour de psyllium, en doses divisées, avec un grand verre d’eau. Commencer par la plus petite dose et l’augmenter jusqu’à obtenir l’effet désiré. Il pourrait être nécessaire d’augmenter la dose jusqu’à 40 g par jour (4 prises de 10 g chacune).

Mises en garde. La prise régulière de psyllium pourrait nécessiter un ajustement du traitement antidiabétique. De plus, la consommation de psyllium réduirait l’absorption du lithium.

 

Les graines de lin (Linum usitatissimum)

La Commission E et l’ESCOP reconnaissent l’usage des graines de lin pour soulager à court terme l’irritation et l’inflammation des muqueuses de l’estomac et de l’intestin. Le mucilage des graines de lin formerait une couche protectrice sur la muqueuse intestinale.

Dosage
Faire tremper de 5 g à 10 g de graines broyées ou moulues dans 150 ml d’eau tiède durant 20 à 30 minutes; filtrer et boire le liquide.

 

La Menthe poivrée (Mentha piperita)

L’ESCOP reconnaît l’usage des feuilles de Menthe poivrée (par voie orale) pour soulager l’inflammation des muqueuses de l’estomac et de l’intestin. Traditionnellement, la menthe poivrée a été employée pour favoriser ladigestion, soulager les nausées et calmer la douleur.

Dosage
Prendre de 3 à 4 tasses d’infusion par jour (infuser, pendant 10 minutes, 1 c. à soupe de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante).

Mots-clefs : , , ,