GASTRO-ENTERITES et huiles essentielles

La gastro-entérite est une affection inflammatoire de l’estomac et des intestins caractérisée par l’émission brutale et fréquente de selles liquides et abondantes (diarrhée). Les gastroentérites sont dues à l’absorption de nourriture avariée et/ou d’eau impropre. Elle peut égalament provenir de chocs émotionnels.

Prise en charge

Fièvre, mal au vente, diarrhées et vomissements vont souvent de pair avec la gastro-entérite.

Une prise en charge par le médecin est absolument incontournable. Néanmoins, en complément des traitements médicaux classiques, on peut penser aux huiles essentielles pour assainir la sphère intestinale, pour faciliter la digestion et pour diminuer l’inconfort de cette maladie.

Si diarrhée:

Dominique Baudoux dans son livret « Huiles Essentielles Chémotypées » nous propose pour la diarrhée de prendre le mélange suivant dans une cuillère d’huile d’olive et ce trois fois par jour aux repas :

– HECT cannelle (feuille ou écorce) : 1 goutte
– HECT tea-tree : 1 goutte
– HECT palmarosa : 1 goutte
– HECT estragon : 1 goutte

Cette posologie peut sembler très fortement dosée car on arrive à 12 gouttes par jour. Elle ne convient donc pas aux femmes enceintes ou allaitantes, ni aux sujets sensibles ou aux enfants.

Plus simple, on peut avoir recours à des capsules d’huiles essentielles qui assainissent la sphère digestive.

Capsules Oléocaps n°2 BIO

Les capsules Oléocaps 2 BIO Santé intestinale contiennent des huiles essentielles réputées anti-infectieuses avec un bon tropisme sur la sphère intestinale : cannelle, origan, basilic et sarriette notamment.  On en prend en général 2 capsules avant chaque repas pour atténuer les inconforts (diarrhées, coliques et ballonnements). Ces capsules sont vendues exclusivement en pharmacies en France. Elles ne conviennent pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Pour les enfants entre 6 et 14 ans, on conseille de 1 à 2 capsules par jour au maximum.

Si nausées et vomisements:

Lorsque « plus rien ne passe », on peut aussi faire confiance à l’huile essentielle de menthe poivrée, à prendre à raison d’une seule goutte sur un sucre ou directement sous la langue pour atténuer les nausées, mais aussi pour rafraîchir l’haleine et réconforter rapidement. C’est le même principe qu’avec  » l’alcool de menthe » bien connu , mais en plus complexe, plus naturel et plus rapide. A noter, la menthe poivrée contient des cétones et ne convient pas aux femmes enceintes ni aux enfants.

Rédaction:

l’équipe de mon-herboristerie.com

Source principale:

mon-aromatherapie.com

Mots-clefs : , , , ,