INSOMNIE ? Les huiles essentielles peuvent vous aider

Insomnie ? Les huiles essentielles à votre rescousse

 

Mieux dormir est un rêve pour la plupart d’entre nous. Pour lutter contre les fréquents problèmes de sommeil – insomnies – des plus petits et des plus grands, optez pour des solutions efficaces, mais aussi douces et naturelles !

Un Français sur trois se plaint de son sommeil (réveils fréquents, difficultés à s’endormir, etc.), et 90% avouent parfois mal dormir. Hélas, nombreux sont ceux qui ont recours aux médicaments (type hypnotiques), parfois à mauvais escient d’autant que ceux-ci ne sont pas anodins et peuvent présenter des phénomènes d’accoutumance, ou des effets secondaires pénibles (somnolence dans la journée notamment).

 

insomnie-sommeil-mon-herboristerie

 

 

Insomnie et troubles du sommeil chez l’adulte et les séniors :

 

Pourtant, pour bien dormir, on peut avoir recours à des méthodes naturelles, qui ont apporté la preuve de leur efficacité sans effets indésirables : les huiles essentielles, par exemple ! Mode d’emploi pour de belles et bonnes nuits sans insomnie :

  • Chez l’adulte : soucis personnels, dîners trop lourds, horaires irréguliers… les raisons pour mal dormir ne manquent pas dans notre quotidien, et les problèmes de sommeil sont souvent banals, liés à une mauvaise hygiène de vie, du stress et de l’anxiété. Pour autant, mieux vaut ne pas les laisser s’installer car ils engendrent de la fatigue et des difficultés diurnes, et peuvent s’amplifier et se répéter pour devenir chroniques.

 

  • Chez les seniors : une personne de plus de 50 ans sur deux estime moins bien dormir que lorsqu’elle était plus jeune. Mais en réalité, c’est souvent simplement que le sommeil évolue avec l’âge : en vieillissant, il devient plus instable et moins profond, les réveils se font plus fréquents et plus longs, le réveil plus tôt le matin… c’est physiologique ! Tant que la journée n’en est pas perturbée (fatigue, difficultés de concentration ou de mémorisation, troubles de l’humeur…), il n’y a pas lieu de s’en inquiéter et il faut accepter cette évolution naturelle.

 

Insomnie – Comment agir avec l’aromathérapie ?

Il importe, avant tout, de chouchouter son sommeil en adoptant de bonnes habitudes (dîner léger, pas d’alcool, activités calmes le soir), ainsi qu’une literie confortable (elle est à changer tous les 10 ans).

Pour le reste… optez pour les huiles essentielles ! En bain, en fin de journée, elles prépareront à s’endormir en douceur par leur double action via le système ORL et la peau (qu’elles sont capables de traverser pour rejoindre la circulation sanguine).

Certaines huiles essentielles et essences aux propriétés relaxantes vous permettront de chasser les tensions physiques et mentales pour mieux sombrer dans un sommeil réparateur:

 

L’huile essentielle de Lavande vraie

Sa parfaite innocuité, son excellente tolérance, alliée à son efficacité sans ombre ont très certainement contribué au rôle primordial qu’elle occupe dans toute pharmacie aromatique digne de ce nom. Le nombre étendu d’indications traitées par cette huile essentielle la place comme une panacée universelle.

Elle régule le système nerveux, calme l’excitabilité mentale, lutte contre les spasmes et décontracte la cuirasse musculaire et ainsi contre l’insomnie.

 

L’huile essentielle de Basilic

Cette huile essentielle est préconisée en cas d’insomnie d’origine nerveuse, de surmenage intellectuel, de spasmes, d’angoisse, voire de spasmophilie et de dépression.

L’huile essentielle de Basilic est surtout un antispasmodique puissant: il calme les spasmes gastro-intestinaux, facilite la digestion et apaise les douleurs gastriques. C’est l’HE de “l’homme d’affaires” continuellement pressé et stressé, devenu insomniaque à cause de ses soucis.

 

L’huile essentielle de Marjolaine

Originaire d’Afrique du Nord, cette plante vivace odorante présente des feuilles ovales vert foncé et de petites fleurs blanches. Froissées, les feuilles dégagent un arôme puissant sucré, épicé, qui est unanimement apprécié.

La marjolaine à coquilles fournit une huile essentielle précieuse pour toute maladie dont l’origine nerveuse est clairement établie. Dans ces situations, elle reste un produit incontournable car elle rétablira le terrain du patient en équilibrant les déviances nerveuses.

Elle est capable de rééquilibrer le système nerveux, surtout en cas de dystonie, c’est à dire d’alternance de phases de tension et de dépression. Elle soulage les états de stress, d’anxiété avec sensations d’oppression, ainsi que les migraines, spasmes ou névralgies susceptibles d’empêcher un bon sommeil. Attention à respecter les dosages. Ne pas utiliser en cas d’asthme, car la marjolaine peut être épileptisante.

 

L’essence d’Orange douce et les huiles essentielles de Petit grain bigaradier et Néroli 

Petit grain bigaradier et néroli : la famille des citrus (agrumes) est particulièrement interessante pour favoriser le sommeil, limiter l’agitation nocturne et l’insomnie.

L’orange, ainsi que le petit grain bigaradier et le néroli, tous deux plus concentré que l’orange, est calmante ;

Elle rééquilibre le système nerveux, lutte contre la dépression, calme l’hypertension, les palpitaions et les spasmes.

 

En diffusion dans l’air, dans la chambre et sur la literie, elles apaisent et induisent le calme préparatoire à un endormissement facilité, et c’est prouvé ! Une étude menée sur 30 volontaires souffrant de troubles du sommeil liés au stress et utilisant le spray PURESSENTIEL Sommeil- détente a montré des effets positifs dès la première semaine.

Après 3 semaines d’utilisation, ont été confirmées une augmentation du temps de sommeil (6h45 au lieu de 4h30), une diminution des réveils nocturnes ( de 35%) et des réveils précoces, ainsi qu’une amélioration de la qualité du sommeil (chez 93,3% des sujets) et du réveil (96,7% des sujets), une réduction de l’anxiété (96,7% des sujets) et une meilleure forme dans la journée (100% des sujets)… Le tout, sans aucun effet indésirable ou risque d’accoutumance !

 

Par voie orale, nous vous conseillons d’y associer les capsules Oleocaps n°7 Sommeil & Stress passager

Complexe relaxant et apaisant, à utiliser pour favoriser un bon équilibre mental en cas de stress passager.

Il procure un repos nocturne réparateur.

Ces capsules aromatiques à la gélatine d’origine marine contiennent des huiles essentielles apaisantes : marjolaine des jardins, lavande clone reydovan, mandarine, verveine citronnée.

Oléocaps 7 est une source naturelle d’acides gras essentiels Oméga 3, 6 et 9.

Oléocaps 7  est fabriqué et conditionné sous contrôle pharmaceutique, aux normes GMP européennes.

 

Insomnie – Exemple de massage aux huiles essentielles pour un sommeil facilité :

 

Au coucher, il est aussi possible de masser des huiles essentielles sur le plexus solaire (au centre du thorax) ou sur le dos, le long de la colonne vertébrale. Ceci afin d’induire plus facilement le sommeil.

On travaille alors à la fois sur l’aspect énergétique de certaines huiles essentielles (néroli, petitgrain, orange) et sur l’aspect nerveux (camomille, mandravasarotra, petitgrain).

– HECT de mandravasarotra (cinnamosma fragrans) :  10 gouttes
– HECT de camomille romaine (chamaemelum nobile) : 10 gouttes
– HECT de mandarine (zeste de citrus reticulata) : 10 gouttes
– HECT de néroli (fleur de citrus aurantium amara) : 5 à 15 gouttes selon l’humeur
– Huile végétale de noyaux d’abricot : 2 ml

Masser avec la petite quantité d’huile obtenue quelques minutes avant le coucher.

 

 

insomnie-mieux-dormir-mon-herboristerie

 

 

Insomnie – Nos conseils complémentaires pour mieux dormir :

 

Une chambre idéale pour bien dormir :

Faites de votre chambre un lieu propice au sommeil:

  • évitez les bruits et la lumière ;
  • maintenez la température entre 18 et 19 °C ;
  • aérez bien ;
  • éliminez les allergènes (poils de chat, poussière, pollen, acariens, etc.). On veillera ainsi à nettoyer son matelas régulièrement.

Votre lit doit être adapté à votre taille et à votre poids. Le matelas doit être ferme mais pas trop dur et en bon état.

L’alimentation :

Le soir, bannissez les excitants comme le café, le thé, les sodas et l’alcool si vous avez le sommeil léger.

Mangez léger et ne vous couchez pas tout de suite après le repas. Attention, sauter le dîner peut aussi entraîner des problèmes d’insomnie. Variez votre alimentation pour ne pas souffrir de carences en vitamines B, en calcium et en magnésium, qui peuvent causer des troubles du sommeil.

Mangez des yaourts : les produits laitiers contiennent en effet du tryptophane. C’est la substance à partir de laquelle se fabrique la sérotonine, aussi appelée hormone du sommeil.

 

 

La dimension psychologique :

L’anxiété et le changement sont deux ennemis du sommeil. Ne laissez pas vos ennuis vous accompagner sous la couette. Tous les moyens sont bons pour les abandonner au pied du lit : lecture, tisane, méditation… Quelle que soit la solution que vous retenez, ménagez-vous un moment de relaxationd’une trentaine de minutes minimum pour calmer votre esprit et votre corps et ce, juste avant de vous coucher.

 

Les horaires et les cycles du sommeil :

Tâchez de respecter vos horaires et vos habitudes afin de ne pas bouleverser votre horloge biologique. Le sommeil est routinier et tout changement peut avoir des effets négatifs.

Le sommeil est divisé en cycles de 90 minutes. Essayez donc de vous endormir quand vous en ressentez le besoin : c’est à ce moment-là que votre cycle de sommeil commence. Enfin, si vous souffrez d’insomnie, ne faites pas la sieste car vous risquez de décaler le sommeil de votre nuit.

 

Mots-clefs : , , , ,