La cosmétique naturelle et biologique

Les cosmétiques ont tous une composition à peu près identique et sont constitués de trois composants de base : des excipients, des principes actifs et des additifs.

– Un excipient est une substance qui a pour rôle d'accélérer la diffusion du principe actif dans notre épiderme. Il peut être d'origine végétale comme l'amande douce ou synthétique comme les silicones.

– Le principe actif détermine l'action du produit : hydrater, adoucir, laver, etc.

– Les additifs sont des adjuvants (pour colorer, parfumer, faire mousser, assouplir la crème,…), des conservateurs ou des colorants.

Les principaux ingrédients des cosmétiques du commerce sont issus de la pétrochimie et donc très bon marché (sodium lauryl sulfate, silicones, paraffine, huiles minérales, PEG, parabens…). Les produits de cosmétologie bio n'utilisent au contraire que des matières vivantes, qui ont subi un minimum de transformations. Ces matières premières, souvent végétales, étaient connues de la plupart des civilisations qui nous ont précédés. L'excipient est fait à partir d'eau (et souvent d'hydrolat) et d'huile bio de première pression à froid, de beurres végétaux et de cires. Les autres ingrédients sont en général des hydrolats, des huiles essentielles, des algues, des extraits de plantes, de l'argile…

Les produits bio sont plus respectueux de la peau que les classiques. Les ingrédients des produits classiques du commerce détruisent souvent le film hydrolipidique naturel de la peau. Ils dessèchent, irritent, couvrent (empêchant la peau de respirer) ou au contraire augmentent la perméabilité de la peau (et donc la pénétration des toxiques).

Les cosmétiques classiques peuvent provoquer à la longue des eczémas, des dermites ou de l'asthme. Ils contiennent souvent des composants comédogènes, allergènes, cancérigènes etc. Les produits bio ne sont pas nécessairement exempts d'effets secondaires mais c'est sans commune mesure avec les produits classiques.

Les cosmétiques “bio” certifiés ne sont pas testés sur les animaux, au contraire de la majorité des produits classiques.

Un produit bio contient souvent jusqu'à 35 % de principes actifs alors qu'il n'est pas rare d'en trouver moins de 1 % dans un produit classique.

Sachez distinguer les vrais produits bio des produits qui profitent de la mode “naturel”. Du savon de pharmacie jusqu'au Marseillais, aussi chers soient-ils, ces produits qui profitent de la mode “naturel” ont en général moins de 5% d'ingrédients réellement naturels dans leur composition.

Mots-clefs :