L’Académie de Pharmacie s’oppose au diplôme d’herboriste

L’Académie de pharmacie a indiqué hier dans un communiqué qu’elle s’opposait à la proposition de loi (déposée le 12 juillet 2011 par Jean-Luc Fichet), visant à créer un diplôme et organiser la profession d’herboriste. L’académie réfute la légitimité de cette nouvelle profession, dite « de bien-être » en rappelant « que la filière pharmaceutique répond actuellement aux exigences de sécurité sanitaire en ce qui concerne les plantes médicinales ». Elle propose toutefois « de mieux identifier les besoins en la matière, d’améliorer la formation des professionnels de santé concernés et de reconsidérer, en particulier, le décret du 28 août 2 008 libéralisant 148 plantes… ».

Pour rappel, le diplôme avait été supprimé en 1941 par le maréchal Pétain, depuis seuls ceux ayant eu le diplôme à l’époque avaient le droit d’exercer. Force est de constater qu’ils ne sont plus très nombreux aujourd’hui.

Mots-clefs : ,