PREPARATION DES EXAMENS et Phytothérapie

Les mois de mai et de juin arrivent à grand pas et avec eux, le cortège des révisions et des examens du baccalauréat, des examens d’entrée aux grandes écoles ou des examens universitaires. Certaines plantes médicinales sont réputées pour améliorer les capacités intellectuelles.

Études supérieures et Diplômes

Plante de référence pour améliorer la mémoire et soutenir la concentration

Ginkgo biloba

Plusieurs études démontrent que le ginkgo améliore la mémoire et les capacités cognitives des personnes souffrant d’Alzheimer. D’autres études ont démontré que le ginkgo pouvait aussi augmenter de façon significative la concentration et la mémoire d’individus en bonne santé.
Dans une étude publiée dans le Psychopharmacology, de jeunes étudiants furent soumis à des tests de concentration et de mémoire, au cours de deux expériences différentes. Dans l’expérience 1, la moitié des jeunes participants (n=26) prirent une dose unique de 120mg de ginkgo biloba. Lors de l’expérience 2, la moitié des jeunes (n=20) prirent une dose de 120mg de ginkgo quotidiennement pendant 6 semaines. On releva leurs résultats, aussi bien au début qu’à la fin des expériences.
Conclusion: Les scientifiques ont conclu que le ginkgo avait amélioré les résultats des jeunes étudiants lors de tests de concentration et de mémoire

Notre conseil:

Prendre une gélule trois fois par jour au moment des repas, avec un grand verre d’eau.

 

Plantes adaptogènes à utiliser en complément

 

. Le Rhodiola

Le Rhodiola rosea, aussi connu comme la “racine d’or”, est répandu sur de grands espaces dans l’Europe du nord et dans les régions montagneuses d’Europe et d’Asie. C’est une plante vivace avec un gros rhizome odorant. Les botanistes russes qui cherchaient un remplaçant à l’éleuthérocoque (le ginseng de Sibérie), ont constaté des effets de fortifiant, tonique, énergisant, oxygénant, aphrodisiaque, stimulant encore plus marqués. Mais ce sont surtout ses propriétés adaptogènes qui le caractérisent, c’est-à-dire qu’il permet à notre organisme de s’adapter plus facilement aux situations émotionnelles stressantes.
Le Rhodiola vous aide à retrouver votre calme et à éliminer les tensions extérieures : c’est la plante à utiliser lorsqu’approchent les moments angoissants et stressants.

Notre conseil:

2 gélules le matin et 1 gélule le midi à prendre au moment des repas avec un grand verre d’eau. Réservé à l’adulte et à l’enfant de plus de 15 ans.

Pour en savoir plus sur le Rhodiola rosea, vous pouvez consulter ce billet: RHODIOLA ROSEA: une plante adaptogène majeure

 

. Le Ginseng

Baisse d’attention, chute de concentration, troubles de la mémoire : le ginseng améliorerait la santé intellectuelle. La plante joue sur “l’activité cérébrale avec une action favorable sur la mémorisation“, explique le Dr Yves Donadieu (Ma pharmacie naturelle, éd. Robert Laffont). Le ginseng aiderait ainsi à améliorer les performances cognitives, d’après une étude publiée en 2005 dans le Journal of psychopharmacology.

Notre conseil:

Prendre 1 comprimé par jour de préférence le matin.

 

 

. Le Bacopa

Les résultats de quatre essais publiés uniquement en Inde indiquent que le bacopa peut améliorer les facultés cognitives et la mémoire chez des écoliers en bonne santé, des personnes atteintes de dysfonction intellectuelle et des enfants souffrant de trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité.

Une de ces études comportant 50 écoliers a porté sur une préparation traditionnelle renfermant 200 mg de bacopa en poudre et cinq autres plantes : il est donc impossible de déterminer quel a été l’effet spécifique du bacopa au cours de cet essai. Les résultats obtenus par des chercheurs australiens au cours d’un essai à double insu avec placebo publié en 2001 indiquent que l’extrait de bacopa (300 mg par jour) a augmenté la vitesse de traitement de l’information, de même que la capacité d’apprentissage et la mémoire, tout en atténuant l’anxiété.

Notre conseil:

Prendre 2 gélules matin et soir à prendre au moment des repas avec un grand verre d’eau.
Cure de 3 semaines, à renouveler.

 

La gemmothérapie peut aussi vous aider durant la préparation de vos examens.

Notre conseil: Le complexe MEMOGEM du laboratoire HERBALGEM

Complément alimentaire de Gemmothérapie destiné à stimuler la mémoire et la concentration, les capacités cérébrales;
Le complexe MEMOGEM est composé de 3 extraits agissant en synergie:
– La jeune pousse de Romarin a une action vitalisante.
– L’effet bienfaisant sur la circulation cérébrale est assuré par l’association du bourgeon d’Aulne avec la jeune pousse d’Olivier.

 Complexe memogem mon-herboristerie

Nos conseils complémentaires:

. Gérer son stress

Nous vous conseillons la lecture de notre billet: Passez vos examens sans stress grâce aux HUILES ESSENTIELLES

 

. Bien manger

En cette période d’activité cérébrale intense, il faut privilégier les fruits.
Riches en vitamines, ils apportent également des fibres, bénéfiques au transit intestinal. Or celui-ci est souvent malmené en raison du stress des examens et des longues heures studieuses passées derrière un bureau. Il est aussi très important de maintenir des repas à heures régulières.
Voici deux mesures permettant de favoriser une alimentation équilibrée :
fréquenter le Restaurant Universitaire (R.U.) : une étude récente menée par le CROUS et l’INRA a montré que prendre ses repas au R.U. favorise la consommation d’une alimentation équilibrée chez les étudiants. Ainsi, les étudiants se rendant au R.U. au moins trois fois par semaine respectent mieux les repères P.N.N.S. (Programme National Nutrition Santé).
prendre un petit déjeuner complet et équilibré : les jeunes adultes qui ne prennent pas de petit déjeuner mangent certes, moins de calories, mais aussi moins de vitamines et de minéraux sur l’ensemble de la journée. L’association positive entre la consommation d’un petit déjeuner équilibré et les performances mentales a été démontrée à plusieurs reprises.

 

. Bien dormir

Réviser jusqu’à plus d’heures n’est pas une bonne stratégie.
Bien dormir(sommeil suffisant et récupérateur) est indispensable pour mémoriser et pour un bon fonctionnement du cerveau en général. Le manque de sommeil ne peut être que néfaste et la fatigue n’est jamais très loin.
Il est donc primordial de bien dormir, et tout particulièrement les quelques jours qui précèdent les épreuves.

 

. Pratiquer un sport

L’exercice physique améliore la circulation sanguine et oxygène le cerveau. Un exercice physique modéré comme la marche, la natation, la gym douce, le vélo) permet de réguler son rythme respiratoire et de mieux résister au stress. Les sports violents (squash, sports de combats) sont à éviter car ils peuvent être source de tension.

Mots-clefs : ,