RHINITE ALLERGIQUE (RHUME DES FOINS) et huiles essentielles

RHINITE ALLERGIQUE (RHUME DES FOINS) et huiles essentielles

Dès les premiers rayons de soleil, les allergies saisonnières pointent le bout de leur nez. Des affections généralement bénignes qui, néanmoins, sont toujours gênantes, voire franchement invalidantes. Irritations, picotements, crises d’éternuements, toux, oppression thoracique, asthme, conjonctivites, démangeaisons, rougeurs…, telles sont, entre autres, les manifestations allergiques que l’on observe à cette époque de l’année. C’est ce que l’on appelle le «rhume des foins», à cause du pollen des bouleaux, graminées, cyprès et autres platanes… qui se disperse aux quatre vents. Le souci, c’est que ce dernier atteint aussi nos voies respiratoires, provoquant alors une inflammation plus ou moins sévère.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) prévoit d’ailleurs que, d’ici 2015, les allergies pourraient concerner jusqu’à 50% de la population! Les raisons? Un système immunitaire de plus en plus fragile, une pollution de plus en plus virulente et une résistance de l’organisme aux traitements traditionnels (antihistaminiques, anti-inflammatoires ou corticoïdes).

 

La rhinite allergique se caractérise par des éternuements à répétition, le « nez qui coule », des chatouillements dans le nez, des larmoiements et une irritation des yeux. Lorsqu’elle est causée par le pollen, on l’appelle rhinite saisonnière ou, plus communément, rhume des foins.

 

Ces symptômes résultent d’une sensibilisation anormale et d’une réaction excessive du système immunitaire envers une substance étrangère au corps nommée allergène.

Selon la personne, il pourra s’agir du pollen des plantes, de moisissures, de substances sur les poils ou la peau d’animaux ou d’autres particules.

Lorsque cette substance entre en contact avec les yeux ou les voies respiratoires de la personne allergique, le système immunitaire met en branle une réaction inflammatoire. De l’histamine et d’autres substances inflammatoires sont alors « inutilement » libérées. Cette réaction entraîne la dilatation des vaisseaux sanguins et l’augmentation des sécrétions liées à l’apparition des symptômes de rhinite allergique.

 

rhinite allergique

 

 

La rhinite allergique apparaît la plupart du temps vers 5 ans à 20 ans. Selon la Fondation canadienne d’allergie, d’asthme et d’immunologie, de 20 % à 25 % des Canadiens souffrent de rhinite allergique. Les symptômes tendent à être plus prononcés qu’auparavant, selon l’observation de plusieurs médecins. Ce phénomène pourrait s’expliquer entre autres par la hausse des émissions de gaz à effet de serre. Ceux-ci auraient notamment pour effet d’augmenter la production de pollen des plantes et des arbres.

 

Les différents types de rhinites allergiques

Il existe deux types de rhinites allergiques.

– La rhinite saisonnière ou rhume des foins survient de manière intermittente, en réaction au pollen.

– La rhinite persistante (ou apériodique) est entretenue par des allergènes constamment présents dans l’environnement de la personne.

Les symptômes de la rhinite allergique

Les symptômes persistent aussi longtemps que la personne est exposée aux allergènes. Même si les symptômes du rhume des foins réapparaissent chaque année au moment où la plante fleurit, ils tendent à diminuer avec l’âge. D’autre part, certaines personnes développent des allergies au pollen seulement à l’âge adulte.

  • Le nez qui pique, qui coule et des sécrétions très liquides.
  • Des démangeaisons, des larmoiements et des rougeurs aux yeux.
  • Des éternuements en série.
  • Une congestion nasale.
  • Une tension dans la région des sinus.
  • Des maux de gorge, une voix rauque ou une toux.
  • Des démangeaisons dans la gorge ou le palais
  • Une altération du goût, de l’odorat et de l’acuité auditive (surtout chez les enfants).
  • De la fatigue, de l’irritabilité et de l’insomnie, lorsque les symptômes durent plusieurs jours.

 

 

L’aromathérapie peut vous aider…

 

Découvrez les Huiles Essentielles qui peuvent soulager les symptômes dus aux rhinites allergiques.

L’Huile Essentielle de Sarriette vivace


Cette Huile Essentielle provient d’un sous arbrisseau poussant en France et dans les Balkans. Elle agit sur l’équilibre des flores saprophytes, et stimule l’organisme (attention car elle peut être excitante, il est préférable d’éviter sa consommation après 17h car il y a un risque d’insomnie). 

L’Huile Essentielle de Basilic


Le Basilic est bien connu pour son emploi culinaire. On en extrait également une Huile Essentielle réputée pour ses nombreuses vertus. Elle possède des propriétés de décongestionnant digestif, mais aussi de calmant nerveux.

L’Huile Essentielle de Matricaire


Cette Huile Essentielle possède de nombreuses propriétés efficaces pour calmer les rhinites allergiques. Anti-inflammatoire, elle permet de décongestionner les muqueuses irritées par les phénomènes allergiques. Elle apaise également les difficultés respiratoires qui leurs sont liées, grâce à des propriétés antispasmodiques. L’Huile Essentielle de Matricaire est donc vivement indiquée en cas de rhinites allergiques.

 

Pour soulager les symptomes allergiques:

 

Capsules Aromadoses « Confort printanier »


Découvrez les AromaDoses « Confort printanier », spécialement conçues pour vous aider à passer le printemps sans désagrément. Composées d’Huile Essentielle de Matricaire (qui confère aux AromaDoses la couleur bleue grâce à l’un de ses composants, le chamazulène), de Sarriette vivace ou de Basilic, les AromaDoses « Confort printanier » apaisent les troubles liés aux rhinites allergiques. Prenez une capsule matin, midi et soir pendant 10 jours. A renouveler selon vos besoins. 


L’utilisation de ce produit est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 12 ans et aux personnes épileptiques.

 

 

Puressentiel Respiratoire Spray

 


Puressentiel Respiratoire Spray aux 19 huiles essentielles:

à sec (2-3 pulvérisations sur un mouchoir ou sur l’oreiller) ou en inhalation humide (dans un bol d’eau frémissante), il nettoie, dégage et décongestionne les voies nasales ;

 

Puressentiel Respiratoire Inhalateur aux 19 huiles essentielles

Puressentiel Respiratoire Inhaleur aux 19 huiles essentielles:

ultrapratique et facile à transporter dans un sac à main ou une poche, il permet en 3 inhalations de dégager les voies respiratoires (et notamment les sinus encombrés qui donnent mal à la tête) ;

 

 

 

Pour limiter les sources d’allergies dans la maison

 

 

 

Puressentiel Assainissant Spray aux 41 huiles essentielles:

A la maison, mais aussi au bureau et même dans la voiture, il nettoie et purifie l’air, et participe de la prévention quotidienne.
 

 

La Gemmothérapie peut vous aider…

 

 

SP Allargem Mini.jpg

 

 

ALLARGEM du laboratoire Herbalgem

Grâce à une action synergique de trois extraits, Allargem permet de rééquilibrer le terrain allergique et procure un soulagement rapide, pour tout type d’allergies, en stimulant les défenses naturelles du corps.

Le bourgeon de Cassis, connu depuis plusieurs siècles comme contre poison le plus puissant est un anti-allergique majeur. Il tonifie les glandes endocriniennes et plus particulièrement les glandes surrénales, ce qui permet d’augmenter naturellement le taux de cortisol dans le sang.

La jeune pousse de Romarin exerce une action anti-toxique sur le foie. En piégeant les radicaux libres, elle aide à lutter vcontre la fatigue et la somnolence. Grâce à son action, les toxines allergiques sont éliminées de l’organisme.

La Propolis, réputée pour défendre la ruche contre les microbes et les agressions externes (antibiotique naturel), augmente la résistance de l’organisme. Elle exerce une action privilégiée sur le système respiratoire.

Ce complexe remplace avec succès la cortisone de synthèse sans en présenter les effets secondaires néfastes.

 

Utilisation de ALLARGEM :

– En préventif, 5-10 gouttes par jour à jeun

– Doses d’attaque : 5 gouttes 3 fois par jour en dehors des repas, pures ou diluées dans de l’eau de source ou du miel.

 

 

Sources:

www.passeportsante.net

www.puressentiel.com

www.phytosunaroms.com

 

Mots-clefs : , ,